Marine Marchande
CMA CGM : Vers une ouverture de capital de 300 à 400 millions de dollars

Actualité

CMA CGM : Vers une ouverture de capital de 300 à 400 millions de dollars

Marine Marchande

Le groupe maritime français cherche un investisseur capable d'entrer dans son capital à hauteur de 300 à 400 millions de dollars. C'est ce qu'indique Jacques Saadé, président de CMA CGM, dans une interview accordée à L'Expansion. Le groupe devrait également ouvrir son capital à ses salariés. « Aujourd'hui, il est nécessaire d'injecter des capitaux dans le groupe. Nous sommes à la recherche de fonds d'investissement qui entrent dans le capital pour cinq à sept ans », explique Jacques Saadé. Ce dernier explique que le groupe a été contraint de puiser dans sa trésorerie à hauteur de 1.2 milliard de dollars, « pour payer les avances sur les livraisons de navires » (*). Touché dans le même temps par le ralentissement de l'activité économique, CMA CGM a accusé plus de 500 millions de dollars de pertes au premier semestre, sa dette s'élevant à 5.6 milliards de dollars. Grâce à une importante politique de rationalisation et de réduction des coûts, ainsi qu'à la reprise de l'activité sur ses principales lignes maritimes, la compagnie annonce, toutefois, un retour à l'équilibre dès le mois prochain de son résultat opérationnel.
Depuis septembre, CMA CGM négocie la restructuration de sa dette avec ses créanciers, réunis au sein d'un comité de pilotage comprenant 63 banques et établissements financiers européens et asiatiques. Concernant l'investisseur potentiel pouvant entrer dans son capital, seul le groupe français Louis-Dreyfus a jusqu'ici été donné comme intéressé par les bruits de coursive.
_______________________________________

(*) Voir notre dossier sur la situation de CMA CGM

CMA CGM | Toute l'actualité du groupe maritime français