Défense
CMN débute la construction des patrouilleurs de l’ex-contrat DONAS
ABONNÉS

Actualité

CMN débute la construction des patrouilleurs de l’ex-contrat DONAS

Défense

Le chantier CMN de Cherbourg a enfin débuté la construction des trois patrouilleurs de l’ex-contrat DONAS, initialement destiné au Liban et finalement repris par l’Arabie Saoudite. Le programme, entré officiellement en vigueur début 2015, comprenait pour mémoire la livraison par la France de différents matériels militaires (bateaux, hélicoptères, véhicules missiles…) devant permettre de moderniser les moyens navals, aéromobiles et terrestres de l’armée libanaise. Il y en avait pour 3 milliards d’euros en tout, avec un financement saoudien. Toutefois, compte tenu de la situation complexe au pays du cèdre et de l’influence grandissante du Hezbollah, hostile à l’Arabie Saoudite, Ryad décidait en 2016 de suspendre le contrat tel que prévu, tout en reprenant à son compte, moyennant certaines évolutions, les commandes signées.

C’est le cas donc pour le volet naval de ce qui constitue désormais le programme SFMC (Saoudi French Military Contract), pour lequel il fut un temps envisagé de remplacer les FS 56 par des corvettes

Constructions Mécaniques de Normandie | Actualité du chantier CMN de Cherbourg