Construction Navale
CMN veut édifier un nouveau chantier à Cherbourg

Actualité

CMN veut édifier un nouveau chantier à Cherbourg

Construction Navale
Défense

Les Constructions Mécaniques de Normandie ont l’intention d’édifier à Cherbourg un nouveau chantier ultramoderne. Le projet, dont Mer et Marine vous révèle les détails, est en cours de finalisation. CMN espère le lancer dès 2016 en vue d’une mise en service d’ici 2019. L’objectif du constructeur est de se doter d’un outil industriel ultramoderne et performant, qui permettra de succéder au chantier actuel. Ce dernier est actuellement dispersé sur trois sites, ce qui pose de multiples contraintes en termes d’organisation. La production est, par exemple, séparée du quai d’armement par le terminal ferry.

Un outil qui ne correspond plus aux réalités industrielles modernes

Dans le même temps, la plupart des bâtiments commencent à vieillir, certains datant de l’entre-deux guerres et d’autres édifiés après le second conflit mondial, CMN ayant été créé en 1956.  « Nos bâtiments sont anciens et nous sommes limités dans nos capacités de production. L’implantation spatiale du chantier et sa dispersion, ainsi que l’organisation, ne correspondent plus aux logiques industrielles d’aujourd’hui. D’importants efforts ont été entrepris ces dernières années mais nous arrivons à la limite de ce que nous pouvons faire, en l’état actuel des choses, en termes d’optimisation des flux et de gains de productivité. C’est pourquoi il faut passer à la vitesse supérieure », explique-on chez CMN.

Implantation dans la zone du nouveau hub logistique

Plus qu’un changement de braquet, il s’agit en fait de reconstruire intégralement le chantier sur un nouveau site, situé au nord de la gare maritime, entre la zone des Mielles et le Syncrolift. Cette emprise est dans le secteur que le port de

Constructions Mécaniques de Normandie | Actualité du chantier CMN de Cherbourg Port de Cherbourg