Marine Marchande
CO2 : la France va plaider pour une réduction de la vitesse des navires

Actualité

CO2 : la France va plaider pour une réduction de la vitesse des navires

Marine Marchande

La France vient d’annoncer qu’elle allait présenter une proposition de mise en place immédiate de régulation de la vitesse des navires lors de la prochaine session de négociation de l’Organisation Maritime Internationale au mois de mai. Derrière cette proposition, il y a la nécessité, pour le transport maritime, de prendre en compte et de réduire ses émissions de CO2. Naviguer moins vite, c’est consommer moins et donc, mécaniquement, émettre moins. Cette régulation de vitesse pourrait ensuite être suivie de la mise en place d’un plafond annuel d’émissions de gaz à effet de serre attribué à chaque armateur qui aurait le choix de la méthode à appliquer pour le respecter.

Pour Philippe Louis-Dreyfus, interrogé par Mer et Marine, cette annonce est un « grand succès pour la cause maritime mais aussi une victoire personnelle ». Il plaide depuis « au

Divers marine marchande