Marine Marchande
Cobelfret : Vaste plan d’investissement dans la flotte et les ports

Actualité

Cobelfret : Vaste plan d’investissement dans la flotte et les ports

Marine Marchande
Vie Portuaire

12 nouveaux rouliers de grande taille et d’importants investissements dans la logistique portuaire… La compagnie belge Cobelfret va connaitre une phase de développement significative, a indiqué hier au journal De Tijd Michel Cigrand, l’un des propriétaires de l’entreprise familiale, fondée en 1928. Celle-ci arme pour l’heure 24 navires et exploite des lignes régulières entre les Pays-Bas, la Belgique, la Scandinavie, les îles britanniques (dont l’Irlande du nord) et le Portugal. Une activité au travers de laquelle elle transporterait un million de pièces de fret par an. Sa filiale C.RO Ports exploite pour sa part des terminaux rouliers aux Pays-Bas (Rotterdam, Flessingue), en Belgique (Zeebrugge), ainsi qu’au Royaume-Uni (Londres, Sutton Bridge et Killingholme). Alors que Cobelfret a déjà accru l’an passé ses capacités de transbordement et d’entreposage à Rotterdam, où ses infrastructures peuvent accueillir 35.000 véhicules, la société a décidé d’investir 100 millions d’euros pour poursuivre l’extension de ses capacités portuaires.

 

(© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

(© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Une stratégie qui a pour objectif de soutenir le trafic généré par l’accroissement significatif de sa flotte. Les deux premiers d’une série de 12 rouliers de grand gabarit ont été commandés au chantier sud-coréen Hyundai Mipo. Longs de 235 mètres et disposant de 8000 mètres linéaires de garages, ces navires, dont le coût unitaire serait de 92 millions de dollars, doivent entrer en flotte à partir du troisième trimestre 2017.

Pour mémoire, on rappellera qu’en dehors du marché roulier, Cobelfret est également présent dans le transport de vrac sec. Le groupe exploite une flotte de navires affrétés ou en propriété de 30.000 à 200.000 tonnes de port en lourd transportant annuellement quelques 50 millions de tonnes de charbon, de minerai de fer ou encore de bauxite.

Divers marine marchande