Défense
Collision entre deux bâtiments de la marine canadienne

Actualité

Collision entre deux bâtiments de la marine canadienne

Défense

Le destroyer lance-missiles HMCS Algonquin et le pétrolier-ravitailleur HMCS Protecteur sont entrés en collision en fin de semaine dernière alors qu’ils faisaient route vers Hawaii. Les deux navires ont été contraints de rejoindre Port Esquimalt à Victoria, au sud de Vancouver. Les dégâts sont relativement importants sur l’Algonquin, qui a notamment souffert au niveau de son hangar hélicoptère, éventré sur toute sa longueur à bâbord, alors que le Protecteur a été endommagé à la proue. L’accident s’est produit le 30 août alors que les deux bâtiments, qui devaient être déployés dans la zone Asie-Pacifique, menaient des exercices. Selon les media canadiens, la collision ne se serait pas produite lors d’une présentation au ravitaillement à la mer, mais lors d’une manœuvre de remorquage. 

 

 

Le HMCS Algonquin (© MARINE CANADIENNE)

Le HMCS Algonquin (© MARINE CANADIENNE)

 

 

 

Marine et Garde-côtière canadiennes