Pêche
Collision entre un chalutier et un chimiquier au large de Belle-Ile

Actualité

Collision entre un chalutier et un chimiquier au large de Belle-Ile

Pêche

Le chalutier lorientais Billabong a été victime, le 9 novembre, d’une collision légère avec le chimiquier Purha, un navire finlandais de 169, mètres de long faisant route vers Donges. L’accident s’est produit vers 6h du matin, à 8 milles de la pointe sud ouest de Belle-Ile.  Par chance, l’abordage n’a pas provoqué de gros dégâts, même si l’étrave du Billabong, qui avait quatre marins à bord, a été endommagée. Il s’agit essentiellement de tôle froissée, le navire de pêche ayant poursuivi son activité avant de revenir à Lorient, hier au terme de sa marée. A son arrivée à Lorient, les gendarmes maritimes ont pu effectuer les premières constatations. Leurs collègues ont fait la même chose à Donges, où le Purha est en escale. « On attend de voir les premiers éléments des gendarmes maritimes, pour voir les suites à donner », expliquait, samedi, Jean-Luc Veille, directeur départemental adjoint des territoires et de la Mer (DDTM), à nos confrères du Télégramme. « Les dégâts sont très limités. Mais ce qui irrite les professionnels, c'est la succession de ce genre d'incident.» Le patron du Billabong, Franck Routy, doit remettre son rapport de mer, ce lundi, à la DDTM. Le Procureur de la République de Lorient est tenu informé de l'enquête de la gendarmerie maritime.

 

Avec la rédaction du Télégramme

Accidents, pollutions