Marine Marchande
Collision entre un chimiquier et un chalutier au large de Fécamp

Actualité

Collision entre un chimiquier et un chalutier au large de Fécamp

Marine Marchande

Mardi, à 1H40 du matin, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) de Gris-Nez a été informé d'une collision entre un chimiquier et un chalutier. Les deux navires se trouvaient à l'entrée de la voie montante du dispositif de séparation du trafic (DST) du Pas-de-Calais, à 37 nautiques au nord de Fécamp. Il s'agit du Manas, un tanker de 135 mètres et 7260 tonnes battant pavillon maltais, et du Saint-Jacques II, un bateau de pêche de 22.5 mètres immatriculé à Boulogne-sur-Mer et basé dans le port d'Etaples. Le chalutier, avec six pêcheurs à bord, a été fortement endommagé par le choc. Toutes les superstructures (portique et passerelle) ont été touchées, alors qu'une légère voie d'eau s'est déclarée au niveau de la salle des machines. Par chance, aucun blessé n'est à déplorer. Escorté par le patrouilleur des Affaires maritimes Thémis, le St Jacques II a fait route par ses propres moyens vers Boulogne, où il est arrivé à 8H45. Après avoir stoppé pour permettre l'évaluation de la situation et ne présentant pas de dégâts significatifs, le Manas a, quant à lui, été autorisé à poursuivre sa route vers Rotterdam où il devait être inspecté à son arrivée au port.
A Boulogne, les premières constations ont été réalisées par les gendarmes maritimes. Une enquête nautique a été ouverte, précise la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord.

Le Saint-Jacques II a été fortement endommagé (© : MARINE NATIONALE)
Le Saint-Jacques II a été fortement endommagé (© : MARINE NATIONALE)

Accidents, pollutions