Défense
Comment Naval Group s’organise pour assurer la disponibilité de la flotte française ?
ABONNÉS

Actualité

Comment Naval Group s’organise pour assurer la disponibilité de la flotte française ?

Défense

En dehors des bureaux d’études et des fonctions transverses réalisées en télétravail, les diverses activités de production de Naval Group, qu’il s’agisse notamment de bâtiments de surface ou de sous-marins, sont presqu’à l’arrêt à Lorient et Cherbourg en raison de l’épidémie de coronavirus. En revanche, les équipes doivent rester mobilisées, en particulier à Brest et Toulon, pour assurer le maintien en condition opérationnelle (MCO) des unités de la Marine nationale. Afin de préserver son potentiel humain et matériel, celle-ci a été contrainte de réduire la voilure en termes d’activités, se concentrant en priorité sur ses missions essentielles : la permanence de la dissuasion nucléaire, la surveillance et la sauvegarde des approches maritimes françaises, le sauvetage en mer, la fin du déploiement du groupe aéronaval et le maintien d’une présence navale dans des zones stratégiques où Paris veut continuer de suivre de manière autonome l’évolution de la situation régionale, en Méditerranée orientale et dans le secteur du golfe Arabo-persique tout particulièrement. S’y ajoute sa contribution à l’opération Résilience de soutien à la lutte contre le Covid-19 sur le territoire national. A ce titre, plusieurs aéronefs de l’aéronautique navale ont été engagés dans les opérations de transfert de malades depuis les zones en forte tension vers des hôpitaux ayant des disponibilités. Il y a aussi les porte-hélicoptères amphibies (PHA), le Mistral et le Dixmude, qui sont déployés à Mayotte pour le premier et dans la zone Antilles-Guyane pour le second.

Soutien et maintenance : des activités cruciales rappelle le CEMM

Mais pour que ces bateaux continuent d’assurer leurs missions, il faut évidemment une continuité dans le soutien technique que les industriels et équipementiers apportent en cas d’avarie. Et bien sûr que les programmes de maintenance se poursuivent. Dans un message diffusé vendredi aux marins, l’amiral Christophe Prazuck,

Naval Group | Actualité industrie navale de défense Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française