Disp POPIN non abonne!
Construction Navale

Actualité

Compagnie du Ponant : La construction du Soléal débute

Construction Navale

Les chantiers Fincantieri d'Ancône, en Italie, ont débuté la construction du nouveau navire de la Compagnie du Ponant. Sistership de l'Austral et du Boréal, livrés en 2010 et 2011, ce « yacht de croisière » sera baptisé Le Soléal. Alors que la construction des blocs est en cours à Ancône, la mise à flot du navire est prévue à l'automne, sa livraison devant intervenir le 30 juin 2013. Long de 142 mètres pour une largeur de 18 mètres, il disposera de 132 cabines. Le Soléal reprend la structure et la coque de ses aînés, mais proposera une décoration intérieure différente, toujours signée par l'architecte Jean-Philippe Nuel. De même, il se distinguera extérieurement des Boréal et Austral par sa livrée au coloris « gris beige », beaucoup plus claire que celle des deux premiers bateaux. Concernant le nom de baptême, la Compagnie du Ponant a retenu une consonance proche de celle des deux premiers navires, tout en voulant refléter l'aspect « soft expedition » de ses itinéraires, « l'étymologie du nom Le Soléal renvoyant à deux symboliques très fortes "le soleil" et "celui qui ouvre la voie" », expliquant la compagnie.

Le Soléal aura une coque plus claire que celle de ses aînés (© : MATHIEU GESTA)
Le Soléal aura une coque plus claire que celle de ses aînés (© : MATHIEU GESTA)

Et Le Soléal ouvrira bel bien la voie dès sa mise en service. En juillet 2013, il sera en effet le premier navire de croisière sous pavillon français à franchir le passage nord-ouest de l'Arctique, avec une croisière entre le Groenland et la Sibérie, en passant par le nord du Canada et l'Alaska, via le détroit de Béring. Avec l'arrivée du Soléal, la Compagnie du Ponant va pouvoir positionner deux navires en été sur l'Arctique, une zone où naviguera également le Boréal l'an prochain. Cette offre complètera le positionnement de la compagnie comme spécialiste des régions polaires, la société étant déjà leader sur l'Antarctique, avec deux navires positionnés depuis l'hiver 2011/2012 et 4000 passagers embarqués à Ushuaia.

L'Austral en Antarctique  (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
L'Austral en Antarctique (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Fincantieri