Formation et Emploi

Fil info

Concarneau : 12 places pour une formation de préparation à l’apprentissage industriel et découverte des formations professionnelles maritimes

Formation et Emploi

Le pôle formation UIMM et le CEFCM (centre européen de formation continue maritime) s’associent pour proposer aux jeunes de 16 à 30 ans une préformation de 3 mois à Concarneau pour découvrir les métiers qui recrutent dans les secteurs industriels, de la mer et de l’industrie maritime.

Ces métiers représentent une belle opportunité pour les jeunes car ces 2 secteurs continuent de recruter malgré la crise sanitaire.

Pour la première fois depuis 10 ans, certes en intégrant l’intérim, le nombre de créations d’emplois industriels est positif. L’Observatoire paritaire, prospectif et analytique de la branche métallurgie évalue les besoins en recrutements à 110 000 femmes et hommes par an d’ici 2025.

Ce chiffre s’élève à 250 000 pour toute l’industrie.

Les entreprises recrutent toujours dans les métiers traditionnels (soudeurs, mécaniciens, techniciens de maintenance, usineurs, chaudronniers, ...) mais les nouvelles technologies renouvellent profondément les processus de travail et de production. De nouveaux métiers apparaissent également (technologue, data scientist, technicien imprimante 3D, programmeur industriel, roboticien, expert en ingénierie virtuelle,...).

Pour les jeunes générations, l’industrie, c’est l’assurance de trouver un environnement de travail attractif en phase avec leurs attentes et leurs compétences, et une organisation du travail qui favorise la créativité et l’esprit entrepreneurial, tout en misant sur la responsabilité et la gestion collaborative de projet.

Les métiers de la mer dont les emplois souvent méconnus sont pourtant en pleine expansion. Des énergies renouvelables à la recherche en passant par la pêche, une forte croissance du nombre d’emplois est attendue d’ici 2030. Aujourd’hui, ils représentent déjà 400 000 emplois directs au niveau national, avec des centaines de métiers différents.

En Bretagne, l’économie maritime représente trois fois plus que la moyenne nationale, notamment dans les départements 29 et 56. Près d’un emploi sur deux est concentré dans trois domaines d’activités maritimes traditionnels : la filière des produits de la mer, la construction et réparation navale et la Marine nationale. Les transports maritimes mais aussi la recherche et la formation complètent le socle des activités de la mer, tandis que le tourisme littoral génère, pour sa part, un tiers des emplois. En outre plusieurs des métiers déjà existants à terre peuvent migrer vers un contexte maritime. La solution : « maritimiser ses compétences ».

La formation

La mise en place de cette formation conjointe Pôle formation UIMM / CEFCM « Préparation à l’apprentissage et découverte des formations professionnelles dans les métiers de la mer et de l’industrie maritime » est née du constat d’une nécessité de faire découvrir et préparer les futurs stagiaires à intégrer le monde de l’industrie ou les formations professionnelles du maritime tant par l’apprentissage que par la formation continue. 

Financée par l’Etat dans le cadre du Plan d’Investissement dans les Compétences, cette formation est construite autour de 2 objectifs majeurs :

- Découverte des métiers de la mer et des métiers de l’industrie grâce à des stages pratiques dans des thématiques telles que la soudure, l’électricité, la mécanique, la navigation, la sécurité, la maintenance, …

- Accompagnement des jeunes dans leur recherche de contrat d’apprentissage et/ de formation qualifiante.

Parcours DEFI : découvrir les filières et les métiers de l’industrie et de la mer

- Durée et organisation : 200 heures │6 semaines de formation + 2 semaines de stage

Parcours OBJECTIF CONTRAT : approfondir les techniques industrielles et fixer le projet professionnel

- Durée et organisation : 150 heures │4 semaines de formation + 3 semaines de stage

Public et prérequis

- avoir entre 16 et 30 ans

- niveau 3ème ou CAP/BEP, ne pas avoir validé de niveau 4 (BAC)

Les 3 piliers de la démarche sont :

- le développement personnel des futurs alternants pour leur donner les outils indispensables à la mise en œuvre d’un projet tel que le choix d’une orientation professionnelle : communication, estime de soi, gestion du changement, préparation aux entretiens, savoir-être, accompagnement au changement,

- l’attractivité par l’innovation en s’appuyant sur des moyens de formation à la pointe de la technologie. Toutefois, la représentation des métiers industriels est souvent obsolète pour le grand public. L’industrie d’aujourd’hui rime avec réalité virtuelle et réalité augmentée, découpe laser, fabrication additive et impression 3D… Autant de termes qui résonnent et trouvent écho dans l’esprit des jeunes candidats.

- Une pédagogie innovante basée sur l’Approche Emploi Compétence. L’innovation est aussi dans la façon de transmettre ! Pédagogie par projets, mise en situation professionnelle, travail collaboratif en équipe : ainsi, les jeunes sont au cœur de la réalité de l’industrie, même au centre de formation. Les formateurs coach 4.0 les accompagnent vers la réussite.

Communiqué du CEFCM et de l'UIMM, fevrier 2021