Construction Navale
Concarneau : Le nouveau sablier de CETRA en cale sèche

Actualité

Concarneau : Le nouveau sablier de CETRA en cale sèche

Construction Navale

Mis à flot à Concarneau le 2 avril, le nouveau navire sablier de la Compagnie Européenne de Transports de l'Atlantique (CETRA) est directement entré en cale sèche. Commandé en 2008 aux chantiers Piriou, le bateau est en cours d'armement pour une livraison prévue cet été. D'un coût de plus de 20 millions d'euros, ce sablier de 85 mètres de long et 15.85 mètres de large affichera une capacité de 2300 m3. En octobre dernier, des blocs réalisés en Pologne (Gdansk) et constituant l'étrave et la poupe, sont arrivés par barge à Concarneau, où la partie centrale du navire a été réalisée. Le principal atout du bateau sera sa capacité à extraire des granulats marins jusqu'à 40 mètres de profondeur, contre 20 à 25 mètres pour les navires actuels. Cela signifie qu'il pourra être exploité plus loin des côtes. Destiné à travailler sur la façade atlantique, le nouveau sablier sera polyvalent. Outre le sable, il sera par exemple à même de transporter des matériaux calcaires. Enfin, ce navire sera auto-déchargeant en produit sec et, par conséquent, autonome par rapport aux infrastructures portuaires. Avec lui, CETRA va pouvoir remplacer le Trofa, construit en 1966. La compagnie arme, en outre, le sablier Moniflor, mis en service en 2000.

Vue du futur sablier (© PIRIOU)
Vue du futur sablier (© PIRIOU)

Chantier Piriou | Toute l'actualité du groupe naval breton