Marine Marchande
Concarneau : Le VN Partisan gréé pour la lutte antipollution

Actualité

Concarneau : Le VN Partisan gréé pour la lutte antipollution

Marine Marchande

Dans le cadre de son intégration au dispositif de lutte contre la pollution de l’Agence européenne de sécurité maritime (EMSA), le VN Partisan, de la compagnie française SeaOwl, est arrivé à Concarneau le 20 avril pour un arrêt technique d’environ deux semaines. Basé à Brest, où sa mission principale consiste à servir de support aux entrainements des forces armées françaises, en particulier de la Marine nationale (contrat plastron), le navire reçoit des équipements spécifiques dans le cadre du contrat avec l’EMSA. Il s’agit, notamment, d’installer de nouvelles grues. Le chantier est assuré par les équipes de Piriou Naval Services. 

 

 

Le VN Sapeur à Concarneau la semaine dernière (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le VN Sapeur à Concarneau la semaine dernière (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Intégré au réseau de 17 autres bateaux d’alerte affrétés par l’agence européenne le long des côtes de l’UE pour intervenir rapidement en cas de pollution maritime, le VN Partisan va disposer de moyens spécifiques de détection et de récupération d’hydrocarbures, dont deux bras fixes de récupération, des barrages flottants et un écrémeur.  Il pourra récupérer en cas de besoin jusqu’à 1000 m3 d’hydrocarbures. Ces capacités sont équivalentes à celles des bâtiments de soutien, d’assistance et de dépollution (BSAD) affrétés par la Marine nationale, à l’image du VN Sapeur de SeaOwl, qui remplit cette fonction à la pointe Bretagne depuis 2015.  

Une partie du matériel sera stockée à Brest où elle pourra être embarquée rapidement en cas de besoin. L’alerte EMSA, qui doit voir le navire disponible sous 24 heures, porte pour le VN Partisan sur une zone d’intervention située entre Le Havre et Vigo.

Construit en Norvège en 1995 et racheté fin 2017 par SeaOwl, le VN Partisan (ex-Far Service) est un ancien navire de service à l’offshore long de 83.8 mètres pour une largeur de 18.8 mètres (voir notre article détaillé). Armé sous pavillon français, il a remplacé le navire éponyme qui assurait depuis 2011 des missions de plastron au profit de la marine, ainsi que des prestations de services pour des industriels. Datant de 1977, le premier VN Partisan va être déconstruit à Brest.

 

SeaOwl Accidents, pollutions