Défense
Confrontation sino-américaine en mer de Chine

Actualité

Confrontation sino-américaine en mer de Chine

Défense

Deux destroyers de l’US Navy et de la marine chinoise ont frôlé la collision le week-end dernier lors de manœuvres agressives en mer de Chine méridionale. L’incident s’est produit le 30 septembre, alors que l’USS Decatur, un bâtiment de la classe Arleigh Burke, effectuait une opération destinée à préserver la liberté de naviguer dans les eaux internationales. Le destroyer américain s’est dans cette perspective approché à moins de 12 milles des récifs de Gaven et Johnson, dont la Chine revendique la souveraineté et qu’elle souhaite aménager en îles pour y installer des points d’appui militaires et réclamer la zone économique exclusive située autour.  

 

Image diffusée sur Gcaptain du Decatur et du 

Image diffusée sur Gcaptain du Decatur et du Lanzhou (© : US NAVY)

 

Pour contrer la manœuvre de l’USS Decatur, la flotte chinoise a dépêché l’un de ses destroyers du type Lujang II, le Lanzhou, qui a tenté de dissuader le bâtiment américain de s’approcher. Selon l’US Navy, le bâtiment chinois s’est approché à moins de 45 mètres de la proue du Decatur, obligeant ce dernier à manœuvrer pour éviter la collision. Washington dénonce une action « dangereuse et non professionnelle », Pékin accusant pour sa part les USA de violer la souveraineté présentée comme « indiscutable » de la Chine sur ces eaux. « Nous exhortons les Etats-Unis à corriger leurs erreurs et arrêter immédiatement de telles actions de provocation, qui sapent les relations Chine-USA comme la paix et la stabilité dans la région », a réagi mardi le ministère chinois des Affaires étrangères.

US Navy / USCG