Science et Environnement
Connaissance des océans : Oceanopolis lance le Fonds de Dotation de la Mer

Fil info

Connaissance des océans : Oceanopolis lance le Fonds de Dotation de la Mer

Science et Environnement

Océanopolis Brest a lancé officiellement le décembre sur le Salon Nautique International de Paris son Fonds de Dotation de la Mer dont l'objectif est de partager les connaissances des océans avec le plus grand nombre en menant des actions de sensibilisation liées à la richesse et à la fragilité du patrimoine marin.

Le Fonds de Dotation de la Mer a pour mission de porter des actions liées à la connaissance et à la protection des océans. Au travers de celles-ci, deux structures sont concernées :

- Océanopolis, Parc de Découverte des Océans de Brest et Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle.

- La Recouvrance, goélette ambassadrice de la Ville de Brest et bateau ambassadeur de la Commission Océanographique Intergouvernementale de l'UNESCO.

 

Le centre de soins pour les mammifères marins

Océanopolis héberge, depuis sa création, un centre de soins pour phoques. Cette clinique accueille chaque année une trentaine d'animaux échoués vivants sur le littoral français, Manche et Atlantique.

Depuis 1989, ce sont environ 550 phoques qui ont été accueillis. Les animaux de la clinique sont essentiellement de jeunes phoques gris, très maigres, fatigués et souvent malades. Ils y sont soignés pendant plusieurs semaines, voire quelques mois, avant d'être relâchés dans leur milieu naturel. En moyenne, 80% des animaux recueillis retrouvent leur habitat d'origine, ce qui constitue un fort taux de réussite. Ce centre de soins est en activité de novembre à février. Aux mois de mars et avril, les animaux soignés sont relâchés. À chaque opération de relâcher, des élèves des écoles de Brest Métropole Océane viennent observer et vivre ce moment magique avec les équipes des soigneurs.

Le suivi des colonies de Bretagne montre un accroissement naturel et régulier de la population. Se pose donc à présent le problème du nombre toujours croissant de pensionnaires et des capacités d'accueil du centre de soin qui ne correspondent plus aujourd'hui au nombre d'échouages. Des travaux importants s'avèrent nécessaires pour poursuivre la mission d'accueil et de suivi sanitaire de la population de phoques en Bretagne.

 

Jeunes Reporters des Arts, des Sciences et de l'Environnement

Ce projet est porté par Océanopolis, il occupe désormais une place importante dans le paysage éducatif de notre département. Ce sont plus de 2 200 élèves, répartis en 90 classes de l'école maternelle au lycée, qui ont pu participer à cette opération en 2013-2014. L'objectif principal de cette action est de donner le goût des sciences en favorisant, dès l'école les activités de découverte, d'observation et d'expérimentation. Il s'agit de donner aux élèves une image concrète et réaliste de la science, de les placer dans un environnement stimulant propice à développer leur curiosité intellectuelle et leur envie d'apprendre. Fondé sur une approche pluridisciplinaire, où le volet artistique et culturel occupe une place prépondérante, le projet contribue à l'acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Tout au long de l'année scolaire, il permet aux élèves de vivre les apprentissages de l'école dans un contexte riche et concret, en prise directe avec les professionnels du monde scientifique.

Océanopolis entend contribuer à la sensibilisation pour une gestion plus rationnelle des océans et s'impose comme un outil formidable d'éducation plus particulièrement auprès du jeune public. L'appel à projet « Jeunes Reporters des Arts, des Sciences et de l'Environnement » est un  véritable projet éducatif soutenu par le Rectorat de la Direction des Services Départementaux de l'Education Nationale.

 

Le plancton à travers différentes opérations de sensibilisation

On minore souvent le rôle des animaux planctoniques, leur préférant la taille plus impressionnante des mammifères marins. Or le plancton occupe un rôle clé dans la chaine alimentaire, il est la base de toute vie marine. L'étude des écosystèmes côtiers nécessite la mise en place d'un système d'observation sur le long terme et ce afin de pouvoir détecter des changements éventuels au niveau de la biodiversité, de la nature des fonds, etc.

Océanopolis, met régulièrement le plancton à l'honneur à travers diverses opérations d'information et de sensibilisation. C'est ainsi que depuis plusieurs années des initiatives portées par le programme « Plancton du monde » ont vu le jour.

En 2014, l'opération « Objectif Plancton », action de science participative originale, a offert, via le concours des plaisanciers, l'opportunité unique de pouvoir échantillonner le plancton en différents points de manière simultanée en rade de Brest. Ces mesures, impossible à réaliser par les scientifiques, ont d'ores et déjà donné des résultats.

Les premiers résultats nous permettent, d'ores et déjà, d'être assurés de l'utilité d'une telle opération. En effet, dans les premiers prélèvements du mois de juin 2014, les scientifiques ont détecté la présence de 13 000 espèces génétiques différentes de plancton formant le socle de la biodiversité planctonique des eaux littorales bretonnes, 6 espèces sont génétiquement éloignées de tout ce que l'on connait à l'heure actuelle.

 

Rendre l'océan accessible aux jeunes

La goélette ambassadrice de Brest, La Recouvrance, portera principalement deux missions : la découverte de la mer par un public en difficulté ainsi que la découverte des métiers de la mer. Le navire brestois accueille à son bord des publics variés et parmi ceux-ci des personnes dites en difficulté, qu'elle soit d'ordre social ou médical. Il s'agit de rendre accessible la découverte de la navigation à voile à un public habituellement éloigné de ce type d'offre culturelle. L'embarquement à bord de ce navire de tradition est l'occasion d'en apprendre davantage sur les différents métiers de la mer mais aussi d'avoir un aperçu de la vie à bord, des valeurs des marins et de faire l'apprentissage d'une solidarité d'équipage si caractéristique de ce milieu.

Pour remplir cette mission de formation et de découverte, le bateau emmènera une vingtaine de jeunes pour une sortie à la journée en rade de Brest. L'émotion, l'élégance du bateau et la participation aux manœuvres, à elles seules, susciteront leur réceptivité. L'objectif est de leur ouvrir les yeux sur ce fantastique univers marin, tant dans les domaines scientifiques, qu'économiques et sociaux.

 

Communiqué d'Océanopolis Brest, décembre 2014