Divers
Construction navale et sous-traitance : Interview de Marc Ménager, délégué CFDT chez Aker Yards

Interview

Construction navale et sous-traitance : Interview de Marc Ménager, délégué CFDT chez Aker Yards

Divers

Il y a quatre ans, plus de 12.000 personnes d'activaient autour du Queen Mary 2. Le chantier du paquebot géant allait mettre en lumière les pratiques de certains sous-traitants, peu scrupuleux du droit du travail pour leurs personnes, notamment étrangers. D'autres affaires, très médiatisées, viendront émailler la vie sociale des Chantiers de l'Atlantique, devenus l'an dernier Aker Yards France. Depuis, des mesures ont été adoptées par l'entreprise, notamment depuis la prise de contrôle du groupe norvégien. Chartes sociales, engagements avec les fournisseurs, audits des sous-traitants, contrôles des salariés sur le site... Les démarches se sont multipliées, sous l'impulsion des syndicats et de la direction, pour restreindre, autant que possible, des abus aussi coûteux que nocifs pour l'image du chantier et de ses clients. En un an, 527 salariés et 91 entreprises ont été audités, une société contrevenante étant exclue au terme du dispositif.
Avec Marc Ménager, délégué CFDT à Aker Yards, nous sommes revenus sur les différentes mesures mises en place et sur leurs résultats. Cet entretien fut également l'occasion d'évoquer les baisses d'effectifs chez l'industriel et l'évolution de la sous-traitance. Aujourd'hui, sur 7300 personnes travaillant à Saint-Nazaire, moins de 3000 sont des salariés d'Aker Yards (contre 5000 en 2003) et 800 sont d'origine européenne ou extracommunautaire. Si leur nombre a bel et bien chûté en quatre ans, contrairement à ce qui fut longtemps avancé, en 2003, les ouvriers étrangers n'auraient jamais dépassé, selon la CFDT, 14% des effectifs, soit 1485 personnes au plus fort de la vague. Qu'en était-il vraiment à l'époque ? C'est la première question que nous avons posée à Marc Ménager.
_______________________________________________

Interview réalisée par Vincent Groizeleau - © Mer et Marine - Juin 2007

Interviews