Disp POPIN non abonne!
Marine Marchande

Actualité

Conteneurs : Bruxelles ouvre une enquête sur le projet Baltic Max Feeder

Marine Marchande

La Commission Européenne a annoncé, vendredi, l'ouverture d'une enquête anti-trust sur le projet Baltic Max Feeder. Porté par les Allemands, BMF vise à réduire le nombre de petits porte-conteneurs exploités sur des lignes feeder. Ces navires sont chargés de faire la collecte de boites dans les ports secondaires et de les acheminer vers les grands terminaux, où ils rejoignent les navires exploités sur les lignes maritimes principales. Inversement, ils prennent en charge les conteneurs acheminés par les lignes mères, afin de les dispatcher au travers de lignes secondaires. Né de la surcapacité et donc de la chute des taux de fret consécutive à la crise économique, le projet Baltic Max Feeder doit permettre aux armateurs de réduire la flotte en service (ce qui devrait faire remonter les taux d'affrètement). Bruxelles craint que cette démarche s'apparente à une coordination illicite des armateurs, contraire aux règles sur la concurrence en vigueur dans l'Union Européenne. « Cette réduction coordonnée de capacité, et donc de l'offre, est potentiellement une infraction », explique la commissaire à la Concurrence, Neelie Kroes.

Divers marine marchande