Vie Portuaire
Conteneurs : Le port de Paris veut atteindre 600.000 EVP en 2025

Actualité

Conteneurs : Le port de Paris veut atteindre 600.000 EVP en 2025

Vie Portuaire

Dans le cadre du 15ème anniversaire du transport fluvial de conteneurs sur la Seine, le secrétaire d'Etat aux transports, Dominique Bussereau, s'est rendu le 2 décembre sur le port de Gennevilliers pour visiter l'extension du terminal à conteneurs. Un nouveau quai fluvial accueillera un 3ème portique, alors que sa réorganisation (localisation géosatellitaire des conteneurs, accueil des trains...) va permettre au terminal d'accueillir 215.000 EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur) dès 2010 (contre une capacité de 110.000 aujourd'hui). A l'occasion du 15ème anniversaire du transport fluvial de conteneurs sur la Seine, la direction du port autonome de Paris a révélé ses objectifs : Atteindre un trafic annuel de 600.000 EVP en 2025. La demande francilienne en 2025 est évaluée à 350.000 EVP en provenance du Havre et à 250 000 EVP via le canal Seine-Nord Europe, soit 600 000 EVP fluviaux, contre 100.000 actuellement. « En 15 ans, le développement du trafic de conteneurs par voie d'eau a connu un développement fulgurant avec l'ouverture de nouvelles lignes, la multiplication des opérateurs de transport, la diversification des opérateurs de manutention ainsi que l'extension du réseau des ports franciliens. Ceci a contribué à ouvrir de nouvelles opportunités pour un nouveau type de trafics », souligne le port autonome de Paris, qui compte bien surfer sur la dynamique engendrée par la construction du canal Seine-Nord Europe et la montée en puissance de Port 2000 au Havre ; ainsi que le Grenelle de l'Environnement. Ce dernier fixe notamment, comme objectif, d'accroître de 25 % de part modale les transports alternatifs à la route d'ici 2012.
Outre le terminal de Gennevilliers, le Port de Paris dispose de deux autres plateformes multimodales à Bonneuil-sur- Marne (94) et à Limay (78) et développe son réseau de manière à disposer de 6 terminaux à conteneurs en 2012. Ils porteront la capacité en Ile-de-France à 340.000 EVP, puis l'ouverture de la future plateforme tri-modale d'Achères en 2020 permettra d'atteindre le cap des 600.000 EVP.

Transport fluvial