Vie Portuaire
Conteneurs : Samskip relie Montoir et Brest à la Scandinavie et la Russie

Actualité

Conteneurs : Samskip relie Montoir et Brest à la Scandinavie et la Russie

Vie Portuaire

L'armement néerlandais Samskip vient de s'implanter sur les ports de Nantes Saint-Nazaire et Brest, offrant ainsi une liaison, via son hub de Rotterdam, vers la Scandinavie, la Baltique et la Russie. Samskip a profité de l'ouverture le mois dernier de la nouvelle ligne hebdomadaire de BG Freight Line (reliant Montoir et Brest à Rotterdam) pour acheter des slots sur le porte-conteneurs Karin Shepers et, ainsi, toucher le grand ouest français. Fondée en Islande en 1990, Samskip est nommant spécialisé dans les conteneurs réfrigérés et à température dirigée. Le marché de l'agroalimentaire mais aussi des produits industriels ou forestiers nécessitant une température et une hydrothermie constante pour éviter toute dégradation. La compagnie a, par ailleurs, largement investi dans les conteneurs de 45 pieds, qui permettent de transporter, comme dans les remorques de camions, des lots de 33 palettes internationales (contre 22 pour les conteneurs classiques). Ce type de boite est disponible sur la nouvelle ligne, aux côtés des traditionnels conteneurs de 20 et 40 pieds. Aux côtés de BG Freight Line, qui connaît d'ores et déjà un franc succès avec 250 à 280 conteneurs manutentionné par escale, Samskip compte bien dépasser à Montoir les 200 boites en fin d'année. Pour y parvenir, Sogebras, son agent français, a créé spécialement un poste pour se charger du développement du service.

 (© : SAMSKIP)
(© : SAMSKIP)

Un développement stratégique pour Nantes Saint-Nazaire

Pour le Grand Port de Nantes Saint-Nazaire, l'arrivée de ce nouvel acteur, cumulée à celle de BG Freight Line, est une nouvelle de première importance. « Nous sommes totalement dans les objectifs du projet stratégique du port, qui est de développer l'offre commerciale. Cela permet aux prestataires et aux clients de faire jouer la concurrence, et donc au port d'être plus compétitif », explique Christophe Planty, directeur des trafics du GPM NSN. Aux côtés des trois armements historiques desservant le terminal conteneurs de Montoir-de-Bretagne (Maersk Line, MSC et CMA CGM), l'estuaire de la Loire s'enrichit donc de BG Freight Line et Samskip. La nouvelle ligne est d'ailleurs d'autant plus intéressante que le temps de transit entre Rotterdam et Montoir est de moins de trois jours, ce qui la rend particulièrement compétitive pour importer les marchandises arrivant dans le premier port européen. A l'expert, le transit time est à peine plus long, même avec l'escale brestoise. C'est donc une petite révolution que connaît le transport maritime dans l'ouest, d'autant que Samskip présente à une offre multimodale particulièrement développée. La compagnie propose, ainsi, de desservir en 8 jours (au départ de Montoir et via Rotterdam) Oslo (Norvège), Gutenberg (Suède), Gdynia (Pologne), Riga (Lettonie), Klaipeda (Lituanie), Tallin (Estonie) et le marché russe, en plein développement, avec une escale à Saint-Pétersbourg. Les ports d'Aarhus (Danemark) et d'Helsinki (Finlande) sont atteints en 11 jours et celui de Copenhague en 14 jours.

 (© : SAMSKIP)
Le réseau multimodal de Samskip (© : SAMSKIP)

Port de Nantes Saint-Nazaire