Vie Portuaire
Conteneurs : Un accord en R&D entre Rotterdam et APM Terminals

Actualité

Conteneurs : Un accord en R&D entre Rotterdam et APM Terminals

Vie Portuaire

Le port de Rotterdam a signé avec APM Terminals un accord de cinq ans portant sur la recherche et le développement en matière de trafic conteneurisé. Les deux partenaires vont coopérer afin de trouver des solutions innovantes pour améliorer la productivité des terminaux, l'optimisation des zones logistiques et accroître le développement de l'industrie en respectant l'environnement. « Nous souhaitant devenir des leaders en matière d'innovation », affirme John Verschelden. Pour le vice président d'APM Terminals, « C'est une alliance très naturelle entre l'un des plus importants ports du monde, le plus grand d'Europe, et APM Terminals, qui dispose de 50 infrastructures dans 31 ports ». Selon Hans Smits, président du port de Rotterdam : « La mondialisation et la croissance économique génèrent une augmentation structurelle du transport de marchandises. Notre devoir en tant qu'autorité portuaire est d'être sûr que notre port intègre cette croissance en améliorant la productivité des terminaux existants, en en construisant d'autres très efficaces, et en même temps développer le caractère durable de la logistique ».
Les recherches porteront, notamment, sur les meilleures pratiques environnementales pour les terminaux conteneurs, la sûreté et la sécurité, la réduction des coûts, le transport intermodal et l'intégration de la chaîne d'approvisionnement.
Filiale du groupe danois A.P. Moller-Maersk, APM dispose d'un terminal à Rotterdam qui a traité 2.6 millions de conteneurs l'an passé. Le groupe attend également l'ouverture de sa nouvelle infrastructure, implantée sur le nouveau port de Maasvlakte II, prévu pour être opérationnel en 2013.

A.P. Møller - Mærsk