Défense
Corée du nord : La Royal Navy surprend un transbordement illégal de carburant

Actualité

Corée du nord : La Royal Navy surprend un transbordement illégal de carburant

Défense

La frégate britannique HMS Montrose, actuellement déployée en Asie et travaillant avec des unités japonaises, a surpris en mer de Chine orientale un transbordement illégal de carburant à destination de la Corée du nord. C’est ce qu’a annoncé le 5 avril la Royal Navy, qui rappelle que cette pratique est interdite du fait des sanctions internationales à l’encontre de Pyongyang.

La marine britannique explique que le pétrolier nord-coréen Saebyol, qui se faisait passer sur son AIS (système d’identification automatique des navires) pour un bateau de pêche, a été découvert au petit matin du 2 avril, en pleine mer, à couple d’un tanker inconnu, qui ne porte sur les images diffusées aucun numéro de coque, ni nom ou pavillon.  Alors que les deux navires, après avoir été détectés et survolés, se sont séparés, le Royaume-Uni a transmis aux Nations Unis les preuves de ce qui est présenté comme une violation par la Corée du nord de l’embargo qui pèse sur elle. « La présence de notre marine en Asie de l’Est au cours de l’année écoulée a fortement dissuadé ceux qui tentaient d’éviter les sanctions internationales contre la Corée du Nord. Le contournement des sanctions contribue à faciliter le programme d’armes nucléaires de la Corée du Nord et constitue une source majeure de financement. Les sanctions resteront en place et nos partenaires et nous-mêmes continuerons à les appliquer jusqu'à ce que des mesures concrètes soient prises pour parvenir à la dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible de la Corée du Nord », a déclaré le secrétaire britannique à la Défense, Gavin Williamson.

 

 

 

Royal Navy