Défense

Actualité

Corée du sud : Livraison du 6ème KSS II et mise en chantier du 3ème KSS III

Défense

Le chantier Daewoo Shipbuilding and Marine Engineering (DSME) de Geoje a livré le 10 juillet à la marine sud-coréenne son sixième sous-marin du programme KSS II. Il s’agit d’une version locale, réalisée en transfert de technologie, du type 214 allemand. Le nouveau bâtiment, nommé Yun Bong-gil, rejoint ses cinq aînés, les Sohn Won Il, Jeong Ji, An Jun-geun, Kim Jwa-Jin et Ryu Gwangsun, livrés entre 2006 et 2016 par DSME mais aussi Hyundai Heavy Industries. Ce dernier, qui a produit trois sous-marins de ce type, travaille actuellement sur le septième (Hong Beom-do) et produira le neuvième et dernier de la série, son compatriote Daewoo réalisant pour sa part le numéro 8.

Longs de 65 mètres pour un déplacement d’environ 1860 tonnes en plongée, ces bâtiments, équipés d’un système de propulsion anaérobie par piles à combustible, disposent de 8 tubes de 533mm et peuvent mettre en œuvre 16 torpilles et missiles antinavire. Ils sont armés par un équipage de 27 hommes et peuvent embarquer 8 commandos.

Pendant ce temps, le programme suivant, portant sur la réalisation des premiers sous-marins océaniques coréens, monte en puissance. Fin juin, HHI a annoncé la mise sur cale de la troisième unité du programme KSS III, dont les deux premiers exemplaires sont en construction chez DSME (l’assemblage de la tête de série a débuté en mai 2016).

Longs de 83.5 mètres pour un diamètre de 7.7 mètres et un déplacement d’environ 3700 tonnes en plongée, ces bâtiments océaniques sont les premiers sous-marins de conception nationale. En tout, Séoul prévoit réceptionner 9 unités de ce type entre 2020 et 2029.