Energies Marines
Corée du Sud : Total s’engage dans un nouveau projet d’éolien flottant

Actualité

Corée du Sud : Total s’engage dans un nouveau projet d’éolien flottant

Energies Marines

Le géant français des hydrocarbures Total s’engage plus fermement vers l’éolien offshore flottant. Déjà impliqué dans le premier projet d’éolien offshore flottant du Pays de Galles, Erebus, il a annoncé qu’il avait conclu un partenariat 50/50 avec une filiale du groupe Macquarie (Green Investment Group – GIG) pour un portefeuille de projets éoliens offshore flottants en Corée du Sud.

Le potentiel, réparti sur cinq sites entre l’Est et le Sud du pays, est important, puisqu’il est de plus de 2 GW. A titre de comparaison, le site de démonstration au Pays de Galles est de 96 MW. La Corée du Sud ambitionne d’accélérer le développement des énergies renouvelables et de produire 12 GW, d’ici 2030 en s’appuyant notamment sur leur savoir-faire en matière de construction navale. Dans un premier temps, les deux partenaires veulent lancer la construction d’un premier projet de 500 MW d’ici 2023. Les campagnes de mesures de vent ont déjà commencé sur l’ensemble des sites. On ignore encore quelle sera la technologie utilisée. Total estime qu’après l’éolien offshore posé dans de faibles profondeurs d’eau, le flottant devrait connaître une forte croissance dans les années à venir. Cette technologie doit permettre d’accéder à des sites plus éloignés des côtes.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.