Science et Environnement
Coriolis : Un tour du monde par les deux pôles

Actualité

Coriolis : Un tour du monde par les deux pôles

Science et Environnement

Un sacré défi pour l'équipage de Coriolis 14, parti de Bordeaux le 25 juin dernier : faire le tour du monde à la verticale en passant par le détroit de Béring au nord et en deçà du Cap Horn au Sud. Le bateau, un ketch de 81 pieds (25 mètres), équipé transocéanique avec une étrave renforcée et des cloisons étanches, va transporter à son bord un noyau dur de sept passagers mais aussi une équipe de télévision et un médecin. A plusieurs étapes, un scientifique montera à bord afin d'apporter ses connaissances spécifiques et effectuer relevés et observations. En effet L'UNESCO et les Universités de Bordeaux, entres autres partenaires institutionnels, parrainent cette expédition.
Le bateau fera escale : aux îles Feroé, au Spitzberg, au village de Ouelen sur la côte Est de la Russie, ainsi qu'à Mourmansk et à Providenya pour les autorisations de transit. Ensuite ce sera la ville de Nomé en Alaska, l'île volcanique de Socorro, classée réserve de la biosphère, puis l'île de Clipperton, à l'Ouest du Mexique, les îles Galápagos avec leur réserve marine,l'île de Pâques,l'île Santa-Clara, l'archipel chilien classé réserve de la biosphère depuis 1977 et l'île Madre de Dios en Patagonie chilienne. Après un passage à Ushuaia, la ville la plus australe du monde, ce serontles îles Orcades du Sud puis la remontée de l'Atlantique dans l'axe Sud-Nord qui passera par Trindade puis Fernando de Noronha et l'île de Gorée dans la baie de Dakar.
Le Coriolis 14 devrait mettre environ six mois à revenir à Bordeaux, une prévision basée sur des calculs approchés puisque jamais encore un voilier n'a effectué le voyage. En effet si certains voiliers sont passés de l'océan Atlantique à l'océan pacifique par le détroit de Béring, aucun n'a accompli la boucle complète en affrontant à la fois les glaces de l'arctique et celles de l'Antarctique au cours d'un même périple.
De nombreux projets scientifiques vont être menés durant l'expédition portant notamment sur le suivi des marco-déchets sur les plages, les échouages, ainsi que des prélèvements de sédiments, de mollusques, de l'observation de cétacés et d'oiseaux marins.

Port de Bordeaux