Pêche
Coronavirus : la filière pêche en difficulté

Actualité

Coronavirus : la filière pêche en difficulté

Pêche

Bateaux à quai, criées tournant au ralenti, restaurants et marchés fermés : depuis plusieurs jours, l’épidémie de coronavirus provoque de sérieux remous dans le secteur de la pêche. Inquiètes sur leur sort, les entreprises des pêches maritimes (1) ont diffusé lundi une lettre adressée au président Macron dans laquelle elles réclament des « orientations claires ».

« A l’arrêt »

Elles y dressent un constat « alarmant et sans appel : la plupart des navires de pêche sont amarrés à quai et ne repartiront pas, car la demande ne permet pas l'écoulement de leur production, ou la fermeture des très nombreuses frontières ne permet plus à ceux escalant loin à l'étranger la relève des équipages français ». De plus, les prix sont « très bas » et « ne permettent pas d'assurer l'équilibre économique des entreprises ». Ainsi, « la plupart des entreprises de pêche vont donc rester à l'arrêt faute de march