Marine Marchande
Coronavirus : le Royaume-Uni ferme ses frontières au Danemark

Actualité

Coronavirus : le Royaume-Uni ferme ses frontières au Danemark

Marine Marchande

Inquiet d’une nouvelle souche du coronavirus apparue dans des élevages de visons, le Royaume Uni a fermé ses frontières au Danemark. Tous les voyageurs ayant transité par ce pays dans les 14 derniers jours se voient refuser l’entrée au Royaume-Uni, exceptés les Britanniques ou résidents permanents. Ces derniers doivent cependant s’isoler. Mais le ministère des Transports a aussi annoncé que les avions et navires à passagers, ainsi que le fret accompagné, venant directement du Danemark, ne serait plus autorisé à atterir ou accoster dans les ports britanniques. Ces mesures, prises dans l’urgence, doivent être revues d’ici sept jours.

Dans un communiqué, la compagnie danoise DFDS a cependant précisé que ces nouvelles restrictions ne s’appliquaient qu’aux personnes. En conséquence, le fret entre Esbjerg et Immingham, composé de remorques non accompagnées peut continuer à être transporté. L'armateur précise qu’aucun chauffeur ayant séjourné au Danemark au cours des 14 derniers jours ne sera autorisé à entrer au Royaume-Uni.

Selon la BBC, le Danemark est notamment le premier fournisseur de porc du Royaume-Uni, en particulier pour le bacon.

Le Danemark a décidé d’abattre entre 15 et 18 millions de visons pour des raisons sanitaires, après avoir constaté une mutation du Sars-CoV-2. Des animaux ont contaminé au moins 12 personnes dans le pays. Le virus muté ne réagit pas autant aux anticorps que le virus normal. Et menace la mise au point d’un vaccin.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.