Science et Environnement
Coronavirus : le ver marin pour soigner les malades ?

Actualité

Coronavirus : le ver marin pour soigner les malades ?

Science et Environnement

Franck Zal, cofondateur de la société de biotechnologie Hemarina, basée à Morlaix (29), apporte de l’espoir aux cas graves, atteints du Covid-19. À partir de son inusable ver marin, il pourrait sauver la vie de millier de patients.

Vous proposez votre aide pour lutter le Covid-19. Cela se traduit comment ?

Des essais ont été faits et ils ont été positifs en Chine, avec une molécule transportant de l’oxygène. On sait aujourd’hui que l’étape ultime du Covid-19 correspond à des difficultés respiratoires. Les poumons se remplissent de liquide. Les patients ne peuvent pas respirer. Avec Hemarina, nous sommes prêts à mettre à disposition notre plateforme technologique aux autorités sanitaires pour lutter contre les syndromes les plus graves du Covid-19. Avec notre technologie, nous pouvons

Coronavirus | Toute l'actualité Covid-19 dans le secteur maritime