Marine Marchande

Actualité

Corsica Ferries inaugure le Pascal Lota

Marine Marchande

Le nouveau navire de Corsica Ferries a été officiellement inauguré hier à Bastia. Baptisé Pascal Lota, du nom du fondateur de la compagnie décédé en janvier 2016, ce bateau, construit en 2008 par Fincantieri, a été acheté d’occasion à Tallink. La compagnie estonienne a en effet décidé de vendre l’ex-Superstar afin de financer une bonne partie de la construction du Megastar, ferry de nouvelle génération doté d’une propulsion au GNL et livré en janvier dernier par Meyer Turku (voir notre reportage à bord du Megastar).

Acquis pour un peu plus de 91 millions d’euros, le navire a bénéficié d’une rénovation en Italie, pour un montant d’environ 10 millions d’euros, soit un investissement global de plus de 100 millions d’euros pour Corsica Ferries, qui aligne là son 13ème bateau.

Long de 177 mètres pour une largeur de 28 mètres, ce ferry rapide, capable d'atteindre la vitesse de 28 nœuds, pourra réaliser jusqu’à quatre traversées par jour vers et depuis la Corse. Il peut dans sa nouvelle configuration accueillir 2200 passagers et compte 297 cabines. Ses garages s’étendent sur 1930 mètres linéaires, de quoi loger près de 700 voitures. « La mise en service du Pascal Lota permet à Corsica Ferries d'élargir son offre en augmentant ses rotations et le nombre des traversées de 7% (+ 533 traversées par an). Grâce à l'installation d'un nouvel escalator pour les passagers, la rapidité d'escale est sensiblement améliorée », souligne la compagnie.

 

(© CORSICA FERRIES)

 

Le navire propose à ses passagers 10 points de restauration, une piscine, un solarium, un « comfort lounge » avec buffet à volonté et un espace enfants pour la clientèle familiale. Le réseau Wifi a été étendu à tous les espaces du navire et un système multimédia propose aux passagers d'accéder, via leurs appareils mobiles, à un panel de jeux, films, musiques et actualités.

Le Pascal Lota sera également l’un des quatre navires de Corsica Ferries (avec les Mega Express, Mega Express Four et Mega Andrea) à être équipé cet été du système RECEPT de détection des cétacés afin d'éviter les collisions. Une partie de l'équipage sera formée à l'utilisation du dispositif et des essais seront réalisés à bord des quatre bateaux, avant une généralisation du système à toute la flotte si les résultats sont jugés satisfaisants.

L’inauguration du Pascal Lota fut également l’occasion pour la compagnie d’annoncer un renforcement de ses liaisons depuis la France continentale vers la Sardaigne suite au succès remporté par cette destination en 2016.  Des départs de Nice et Toulon sont proposés pour relier respectivement Golfo Aranci et Porto Torres, plusieurs fois par semaine. Au total, 312 traversées vers la Sardaigne sont programmées en 2017. La ligne Toulon-Porto Torres sera exploitée toute l'année, les départs de Nice sont assurés en saison. « Cette offre est complémentaire à celle que nous avons lancée en 2016. Les lignes continent-Porto Vecchio-Sardaigne, ouvertes l'été dernier et toujours en vigueur, permettent aux passagers qui le souhaitent d'effectuer des escales inter-îles via Porto Vecchio. La liaison directe vers la Sardaigne répond à une demande croissante vers cette destination proche de la Corse, très appréciée par les touristes », précise Pierre Mattei, Président du Directoire Lota Maritime - Corsica Ferries.

 

Corsica ferries