Marine Marchande
Corsica Ferries : Le fret progresse mais le trafic passagers recule

Actualité

Corsica Ferries : Le fret progresse mais le trafic passagers recule

Marine Marchande

Baisse globale du trafic maritime sur la Corse, diminution du nombre de traversées décidée par le port de Nice, concurrence accrue entre compagnies... Corsica Ferries a vu son trafic reculer de 3% en 2011, avec 2.691 millions de passagers transportés. Entre Toulon et la Corse, la baisse est de 5.3%, alors qu'elle est de 2.2% à Nice. Depuis les ports français, 1.914 million de passagers ont été transportés l'an dernier vers la Corse (et inversement), soit une contraction de 4.18% par rapport à 2010. Le trafic entre l'Italie et l'île de Beauté est, quant à lui, resté stable, avec 776.090 passagers l'an dernier (-0.48%/2010). Malgré tout, Corsica Ferries demeure le leader incontesté du marché, avec en tout (dessertes depuis la France et l'Italie) 64.12% de parts de marché - un niveau historique - contre, selon les chiffres de l'Observatoire Régional des Transports de la Corse (ORTC), 30.73% à la SNCM, 7.68% à La Méridionale et 0.13% à Moby Line (résidu de trafic avant l'arrêt du service au départ de Toulon). On notera cependant que les concurrents de Corsica Ferries ont regagné des positions sur les lignes entre le continent et la Corse, où les parts de marché de Corsica ont reculé en 2011 (-2.61%) pour terminer à 61.46% (contre 63.11% en 2010).

Un NGV de Corsica Ferries (© : CORSICA FERRIES)
Un NGV de Corsica Ferries (© : CORSICA FERRIES)

Forte hausse du fret et ouverture d'une nouvelle ligne

Pour Corsica Ferries, la bonne nouvelle de l'année est venue du fret, avec un trafic en forte hausse. Entre la Corse et le continent, la compagnie a transporté 565.401 véhicules, soit 11.78% de mieux qu'en 2010. Mais la croissance a été surtout remarquable entre l'Italie et l'île de Beauté, avec 216.562 véhicules, soit un bond de 35.98% par rapport à l'année précédente. Ainsi, sur l'ensemble de ses lignes, Corsica Ferries a vu son activité fret progresser de 17.57% l'an dernier, pour atteindre 781.963 véhicules.
En 2012, avec 4.653 traversées proposées sur la Corse (représentant 8.280.300 de places), la capacité de la compagnie est en légère augmentation (+ 0.48 %), la situation étant très contrastée entre les ports continentaux et l'Italie. Ainsi, l'offre est en nette baisse à Toulon (1828 traversées, -5%) et continue de décroître à Nice (1050 traversées, - 2%). En revanche, le service entre l'Italie et la Corse va significativement augmenter (+8.56%), porté par l'ouverture d'une nouvelle ligne vers l'île d'Elbe depuis Piombino. Exploitée avec un navire à grande vitesse, cette liaison proposera, de juin à septembre, 6 allers-retours quotidiens avec 30 minutes de traversée seulement, soit au total 1150 nouveaux départs. En revanche, le nombre de traversées entre l'Italie et la Sardaigne est légèrement réduit, soit 1199 prévues (-3.3% par rapport à 2010).

Corsica ferries