Marine Marchande
Corsica linea affrète le Superfast X pour la ligne vers l’Algérie
ABONNÉS

Actualité

Corsica linea affrète le Superfast X pour la ligne vers l’Algérie

Marine Marchande

La compagnie corse va ajouter un huitième navire à sa flotte. Elle a en effet annoncé hier avoir conclu avec l’armateur suédois Stena un accord portant sur l’affrètement à long terme du ferry Superfast X. Ce navire, exploité actuellement entre l’Irlande et la Grande-Bretagne, sera rebaptisé A Nepita et exploité à partir de cet été par Corsica linea sur sa ligne entre Marseille et l’Algérie. Il permettra ainsi d’offrir une unité plus moderne sur cette destination, où officie notamment le vieux Méditerranée.

 

Le navire a été exploité dans le Détroit sous le nom de SeaFrance Molière entre 2008 et 2011 (© MARC OTTINI)

Le navire a été exploité dans le Détroit sous le nom de SeaFrance Molière entre 2008 et 2011 (© MARC OTTINI)

 

L’ancien Jean Nicoli puis SeaFrance Molière et Dieppe Seaways

Construit initialement pour la compagnie grecque Superfast Ferries au chantier HDW de Kiel, en Allemagne, le Superfast X, mis en service en 2002, est un navire qui a déjà été exploité sous pavillon français. A l'été 2006, il est racheté en urgence et à prix d'or (112 millions d'euros) par Veolia Transport pour la défunte SNCM, dont le groupe était alors actionnaire. Il s'agit à cette époque pour la SNCM de disposer de suffisamment de navires pour contrer le rapprochement de son partenaire historique, la Compagnie Méridionale de Navigation, avec Corsica Ferries dans la course à la délégation de service public pour la desserte de l'île de Beauté. Mais cette alliance éclate et le tandem SNCM/CMN se reforme. L'appoint du Jean Nicoli n'est dès lors plus nécessaire. Alors que la Marine nationale s'intéresse un temps au navire dans le cadre d'un projet de remplacement du

Corsica Linea | Toute l'actualité de la compagnie de ferries