Marine Marchande
Corsica Linea : le Paglia Orba envoyé aux chantiers de Bizerte

Actualité

Corsica Linea : le Paglia Orba envoyé aux chantiers de Bizerte

Marine Marchande

Le Paglia Orba a quitté, lundi 8 février, en fin de journée, Bastia, où il a subi une avarie le 25 janvier, pour rejoindre Bizerte, en Tunisie. Il y est arrivé mercredi matin au terme d’un voyage effectué par ses propres moyens et sans encombre, a indiqué Corsica Linea à Mer et Marine.

Le ferry endommagé après avoir heurté un haut fond dans une manœuvre d’accostage a appareillé après que « les premiers travaux de sécurisation aient été effectués », précise la compagnie. Soit des travaux de colmatages de la brèche et de sécurisation de la ligne d’arbre et de l’hélice.

La compagnie ignore encore combien de temps le navire mixte de 165.8 mètres de long pour 29 mètres de large et 29.700 GT de jauge va rester indisponible. Un passage en cale sèche doit permettre de déterminer l’ampleur des travaux à effectuer, en particulier sur la ligne d’arbre.

Les chantiers CMR Tunisia de Bizerte ont été choisis pour des raisons de « disponibilité » et parce qu’ils « connaissent bien nos bateaux ». Le Paglia Orba y est déjà passé en arrêt technique. Le Vizzavona s'y trouve depuis début janvier.

Quant au plan de flotte, juste après l’avarie, Corsica Linea avait affrété à La Méridionale le Kalliste sur la ligne Marseille-Bastia, pour les tous premiers jours. Depuis le 31 janvier, l’A Nepita et le Pascal Paoli sont positionnés sur Bastia, tandis que le Pélagos, de La Méridionale, a été affreté pour prêter main forte au Jean Nicoli sur Ajaccio. Ce plan de flotte adapté court jusqu’au 28 février, date marquant la fin de la délégation de service publique (DSP) provisoire.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Corsica Linea | Toute l'actualité de la compagnie de ferries