Défense
Corvettes brésiliennes : 9 candidats en lice

Actualité

Corvettes brésiliennes : 9 candidats en lice

Défense

Le marine brésilienne a dévoilé, par le biais de la Direction de la gestion du programme Marine (DGePM), en coordination avec la Société de gestion des projets navals (EMGEPRON), les neuf candidats en course pour le programme de corvettes Tamandaré. Les offres vont maintenant être analysées selon des critères techniques, légaux, financiers et budgétaires.  Une short list va d’abord permettre de sélectionner les offres les plus intéressantes. Elle sera communiquée le 27 août prochain. Le vainqueur de la compétition doit être connu dès la fin octobre.

 

L'offre français de Naval group porte sur la Gowind (© NAVAL GROUP)

L'offre français de Naval group porte sur la Gowind (© NAVAL GROUP)

 

La plupart des candidats sont rassemblés dans des alliances entre plusieurs industriels, avec des entreprises locales. La liste est la suivante :

- BAE Systems, CONSUB Defesa Tecnologia S.A. et Mac Laren Oil Estaleiros Ltda.

- Consortium "ÁGUAS AZUIS" - Atech Negócios em Tecnologias S.A, Embraer S.A et ThyssenKrupp Marine Systems GmbH

Sous-traitants: Ares Aeroespacial e Defesa S.A, Fundação Ezute, Oceana Estaleiro S.A, Omnisys Engenharia Ltda, SKM Eletro Eletrônica Ltda et WEG equipamentos elétricos S.A.

- Consortium "DAMEN SAAB TAMANDARÉ" - Damen Schelde Naval Shipbuilding B.V et Saab AB

Sous-traitants: CONSUB Defesa e Tecnologia S.A, WEG équipamentos elétricos S.A et Wilson Sons Estaleiros Ltda.

- Consortium "FLV" - Fincantieri S.p.A, Leonardo S.p.A et Vard Promar S.A.

Sous-traitants: Fundação Ezute et Ares Aeroespacial e Defesa S.A.

- Consortium "VILLEGAGNON" – Naval Group, Enseada Industria Naval S.A. et Mectron S.A.

- Goa Shipyard Limited (GSL, Inde), Indústria Naval do Ceará (INACE), Fundação Ezute et SKM Eletro Eletrônica Ltda.

- Garden Research Shipbuilder Engineers (GRSE, Inde), ELBIT Systems Ltd et SINERGY Group Corporate.

- STM, Estaleiro BrasFELS Ltda., Fundação Ezute, Thales, et Omnisys Engenharia Ltda.

- Ukrinmash (Ukraine), Thales et Arsenal de Marinha de Rio de Janeiro (AMRJ).

 

On retrouve donc les principaux acteurs du secteur avec le britannique BAE Systems, l’allemand TKMS, le français Naval Group (Gowind), l’italien Fincantieri ainsi que Damen qui fait alliance avec Saab. Le projet Tamandaré porte sur la réalisation de quatre corvettes d’une centaine de mètres de longueur pour environ 3000 tonnes. On sait déjà qu’elles seront équipées du système surface-air Sea Ceptor de MBDA.

 

La corvette Sigma 10514 de Damen, vendue notamment à l'Indonésie, sert de base pour l'offre de Damen et Saab (© DAMEN)

La corvette Sigma 10514 de Damen, vendue notamment à l'Indonésie, sert de base pour l'offre de Damen et Saab (© DAMEN)

 

Initialement, le Brésil tablait sur une évolution du Barroso, construit à Rio et entré en service en 2009. Finalement, il a émis un appel à propositions en décembre 2017. Le dossier est jugé important par la marine brésilienne qui gère aussi en parallèle le programme PROSUB. Celui-ci voit la réalisation de quatre sous-marins conventionnels (S-BR) de la famille Scorpene de Naval Group, réalisés sur place par transfert de technologies, et porte également sur le développement du premier sous-marin nucléaire d'attaque brésilien. 

 

le futur sous-marin Riachuelo, dérivé du Scorpene, en consruction à Itaguai (© NAVAL GROUP)

le futur sous-marin Riachuelo, dérivé du Scorpene, en consruction à Itaguai (© NAVAL GROUP)

Marine brésilienne