Marine Marchande

Actualité

Cosco présente une offre de rachat d'OOCL

Marine Marchande

Le top 3 des armements au conteneur pourrait être prochainement modifié et CMA CGM pourrait ne plus y figurer. Le groupe public chinois Cosco vient de confirmer les rumeurs qui couraient depuis le mois de janvier et de présenter son offre de rachat de l’armement Orient Overseas Container Line (OOCL) de Hong-Kong.

Cosco, actuellement quatrième compagnie mondiale au conteneur, mettrait 6.3 milliards de dollars sur la table pour acquérir les actions d’OOCL, coté à Hong-Kong et propriété, depuis sa création en 1969, du groupe OOIL.

Si l’opération aboutit, après accord des actionnaires de Cosco et des autorités de la concurrence, le nouveau groupe sera à la tête de 400 navires et d’une capacité de transport de 2.9 millions d’EVP. Ce qui lui permettrait de ravir la troisième place du classement mondial à CMA CGM et de se placer juste derrière Maersk et MSC. Le nom du groupe français avait d’ailleurs circulé comme potentiel repreneur d’OOCL. Une opération qui aurait cependant suivi de très près l’absorption par CMA CGM  du singapourien NOL, effective depuis l’an dernier.

Cette transaction s’ajoute à la longue liste de mouvements de concentrations observés dans le secteur du conteneur depuis ces deux dernières années. Cosco avait ainsi déjà absorbé CSCL quand Maersk a, de son côté, mis la main sur Hamburg Süd et Hapag-Lloyd sur CSAV. Les trois armements japonais MOL, K Line et NYK sont également en train de se rapprocher.

 

Divers marine marchande