Vie Portuaire
Cosco s'intéresse aux terminaux portuaires d'Hanjin

Actualité

Cosco s'intéresse aux terminaux portuaires d'Hanjin

Vie Portuaire

Le groupe chinois Cosco s'est déclaré intéressé par le rachat des terminaux portuaires d'Hanjin Shipping, l'armement coréen en faillite et dont la flotte est actuellement immobilisée. Hanjin possède 13 terminaux, en Asie, aux Etats-Unis (notamment en Californie) mais également à Anvers, où le groupe coréen est actionnaire de l'AIT aux côtés de K Line, PSA et Yang Ming. 

Pour mémoire, Cosco a réalisé sa première acquisition portuaire internationale en août en devenant actionnaire majoritaire de la société du Pirée, gérant le port éponyme. Le groupe vient également d'annoncer le lancement de son projet de construction d'un terminal conteneurs à Abu Dhabi.

Xu Lirong, président de Cosco, a précisé que son groupe n'était, en revanche, pas intéressé par le rachat de la flotte d'Hanjin Shipping.


 

Asie