Croisières et Voyages

Actualité

Costa Concordia : Première audience technique

Croisières et Voyages

Le tribunal de Grosseto, en Italie, a commencé hier ses audiences techniques sur les causes du naufrage du Costa Concordia. Le drame, intervenu le 13 janvier sur l'île du Giglio, sur un récif de laquelle le paquebot s'est éventré, a fait 32 victimes.  Le commandant du navire, Francesco Schettino, est présent au tribunal. L'officier italien est, depuis l'accident,  assigné à résidence, à son domicile de Meta di Sorrento. Aux côtés de six autres membres d'équipage et de trois membres de la direction de Costa Croisières, il est mis en examen pour homicides par imprudence et naufrage. Licencié par la compagnie en juillet dernier, il a porté plainte et demande sa réintégration.

Dans cette première phase de procédure, le tribunal va examiner les conclusions des différents groupes d'experts nommés pour l'enquête. Le tribunal décidera ensuite d'une éventuelle ouverture d'un procès pénal.

 

 

 

Accidents, pollutions