Croisières et Voyages
Costa Croisières lance une tête de ligne à Ajaccio

Actualité

Costa Croisières lance une tête de ligne à Ajaccio

Croisières et Voyages
Vie Portuaire

Le Costa Pacifica a inauguré avant-hier la saison des croisières à Ajaccio et, du même coup, marqué le lancement par son armateur d’une première traversée au départ du port corse. En tout, huit départs sont prévus à bord du Costa Pacifica d’ici la fin septembre, pour des croisières d’une semaine en Méditerranée occidentale avec escales en Sardaigne (Cagliari), à Malte (La Valette), à Civitavecchia, Savone et Marseille. « C'est important pour nous de proposer un itinéraire qui permet aux Corses de partir de chez eux, sans avoir à rejoindre le continent », a déclaré Georges Azouze, président de Costa France, qui a accueilli mardi, à l’occasion des premiers embarquements de passagers à Ajaccio, les autorités locales et une cinquantaine d’agents de voyage.

Leader sur le marché français, la compagnie italienne accroît donc son offre d’embarquements en plus de Marseille, tête de pont du marché hexagonal. Pour Ajaccio, second port français dans le domaine de la croisière, il s’agit également d’un évènement important.

400.000 passagers attendus cette année

Avec 217 escales et quelques 400.000 croisiéristes annoncés cette année, la capitale de Corse du Sud voit son trafic continuer de croître. « En accord avec la Collectivité Territoriale de Corse, la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud poursuit une politique offensive d’investissements permettant de faire évoluer les infrastructures pour conserver une position concurrentielle sur le marché et rester présent dans les itinéraires méditerranéens de compagnies toujours en recherche d’innovation et de qualité d’accueil pour les navires et les croisiéristes », souligne la Chambre de Commerce et d’Industrie, gestionnaire du port.

Investissements pour soutenir l’activité

Ainsi, pour le début de cette saison 2016, le môle des Capucins va être équipé d’un nouveau coffre d’amarrage pour répondre aux besoins des paquebots : « L’investissement d’un montant de 1 million d’euros s’inscrit dans le droit fil des améliorations constantes apportées à l’accueil des croisières depuis plusieurs années, investissements en infrastructures et équipements, comme investissements promotionnels et commerciaux menés sans relâche auprès des compagnies ».

Pour répondre à la demande croissante d’un marché en plein essor, caractérisé par la mise en service de navires toujours plus grands, d’autres travaux doivent être menés. La CCI rappelle ainsi que « le port de commerce d’Ajaccio a besoin désormais d’un second poste de grande envergure pour faire face, dans de bonnes conditions de confort et de sécurité, à la demande des compagnies ».

Port d'Ajaccio