Croisières et Voyages
Costa signe une concession jusqu’en 2044 avec le port de Savone

Actualité

Costa signe une concession jusqu’en 2044 avec le port de Savone

Croisières et Voyages

La compagnie Costa et l’autorité portuaire de Savone ont signé, le 14 décembre, une extension de la convention d’exploitation du terminal croisière du port italien. Celle-ci s’étend désormais jusqu’en 2044. L’armateur, dont Savone est le principal port d’embarquement, a déjà investi 20 millions d’euros dans le terminal croisière, où il a fait construire il y a quelques années une double gare maritime appelée Palacrociere. Il s’agit maintenant de préparer l’arrivée du Costa Smeralda. Premier d’une nouvelle génération de paquebots géants, ce navire de 337 mètres de long pour une largeur de 42 mètres et un tirant d’eau de 8.8 mètres affichera une jauge de 183.900 GT. Doté de 2610 cabines, il pourra accueillir jusqu’à 6554 passagers, servis par 1646 membres d’équipage. Surclassant largement tous les paquebots exploités jusqu’ici par Costa, cette nouvelle unité sera inaugurée le 3 novembre 2019 à Savone et fréquentera chaque semaine le port italien jusqu’au printemps 2021.

 

Le futur Costa Smeralda à Savone (© : 

Le futur Costa Smeralda à Savone (© : COSTA CROISIERES)

 

Ce nouveau paquebot, le premier de Costa et le second au monde après l’AIDAnova à être équipé d’une propulsion fonctionnant au gaz naturel liquéfié, s’avitaillera en GNL à Barcelone, où le groupe Carnival, maison-mère de Costa et AIDA, a conclu un accord en ce sens avec Shell. Il n’empêche que Costa et le port de Savone vont devoir investir pour assurer l’accueil du Smeralda.

Il va notamment falloir conduire d’importants travaux de dragage afin d’approfondir le chenal d’accès au terminal croisière ainsi que la souille du quai du Palacrociere où s’amarrera le Smeralda. La profondeur passera de 9 à 11 mètres. Le coût de l’opération est estimé à plus de 19 millions d’euros. Dans le même temps, Costa va adapter le Palacrociere afin de gérer les énormes flux relatifs aux embarquements et débarquements de passagers. Le terminal principal sera réaménagé et deux nouvelles passerelles ajoutées, pour un investissement total de 4.5 millions d’euros.

Aujourd’hui, le trafic annuel généré à Savone par la compagnie italienne est d’environ 150 escales et 800.000 passagers.

 

Costa Croisières