Nautisme
Couach lance son second yacht de 50 mètres

Actualité

Couach lance son second yacht de 50 mètres

Nautisme

Moins de 23 mois après La Pellegrina, son tout premier navire du type 5000 FLY, le chantier Couach de Gujan-Mestras a procédé, le 1er mars, à la mise à l’eau de son second yacht de 50 mètres (164 pieds ou 49.9 mètres pour être exact). Doté de deux moteurs diesels MTU de 5226 cv, le navire pourra atteindre une vitesse de 28 nœuds et dispose d’une autonomie et d’équipements électroniques de navigation lui permettant de traverser l’Atlantique, cela à la vitesse de 12 nœuds.

 

 

Le nouveau yacht de 50 mètres construit par Couach (© COUACH)

Le nouveau yacht de 50 mètres construit par Couach (© COUACH)

 

Le nouveau yacht de 50 mètres construit par Couach (© COUACH)

Le nouveau yacht de 50 mètres construit par Couach (© COUACH)

 

 

S’il reprend dans les grandes lignes la coque de son aîné, le nouveau bateau est une pièce unique. Techniquement, le client a en effet souhaité, en termes de confort, un niveau de qualité légèrement supérieur à celui du chantier néerlandais Heesen, l’une des grandes références européennes du yachting. Ainsi, toutes les cabines ont, par exemple, été installées sur des silent blocks (amortisseurs) afin d’annihiler les  vibrations. « Un travail extrêmement pointu a été effectué pour réduire de manière drastique bruits et vibrations. A l’issue d’une étude acoustique très poussée, le chantier a révisé entièrement ses méthodes de montages pour répondre à des objectifs chiffrés encore plus exigeants que ceux habituellement atteints. Ainsi, des niveaux de bruits et de vibrations maximum par zone de vie seront respectés en fonction de la vitesse du bateau et des conditions de navigation », explique Couach.

 

 

La Pellegrina, premier yacht de 50 mètres construit par Couach (© COUACH)

La Pellegrina, premier yacht de 50 mètres construit par Couach (© COUACH)

 

 

Dans l’ensemble, le navire est totalement réaménagé par rapport à La Pellegrina, alors que la décoration, confiée à Metrica Interior, est bien entendu différente. Les superstructures évoluent également, avec un premier pont supérieur agrandi afin d’y installer banquettes et table pour 14 convives. La casquette du nouveau yacht, dont le dernier pont est vitré sur l’avant, est également plus vaste que celle de son prédécesseur, afin de créer une zone privative s’étalant sur 100 m². « On sait que sur des unités de cette taille chaque changement important implique des modifications sur le design et sur tous les systèmes associés sans devoir impacter pour autant l’équilibre et les performances du bateau », rappelle le constructeur girondin, qui livrera son nouveau joyau avant l'été. 

Couach