Construction Navale
Couach va construire les bateaux de plaisance de Vandutch Marine

Actualité

Couach va construire les bateaux de plaisance de Vandutch Marine

Construction Navale
Nautisme

Avant d’emporter une commande géante de 79 intercepteurs pour l’Arabie Saoudite, Couach avait, fin juillet, déjà enregistré un beau succès, cette fois dans le secteur de la plaisance. Le chantier girondin a signé un accord de construction de la nouvelle gamme développée par la société néerlandaise Vandutch Marine, qui conçoit des bateaux de 30 à 75 pieds (9.56 à 22 mètres). Le contrat porte sur le marché international hors Etats-Unis, où la gamme Vandutch continuera d’être produite par le chantier Marquis Yachts, situé dans le Wisconsin.  Alors que la société néerlandaise, créée en 2008 et qui a depuis vendu plus de 200 bateaux, est en train de développer son activité à Hong Kong, Singapour, au Moyen-Orient et en Australie, Couach produira les modèles Vandutch pour ces nouveaux marchés ainsi que pour l’Europe. « Nous sommes très fiers de la confiance que Vandutch place en Couach et cette nouvelle collaboration à long terme ouvre de belles perspectives au chantier puisque cela pourrait se traduire par la livraison d’une cinquantaine de bateaux par an », explique-t-on à Gujan-Mestras. Spécialisé dans les matériaux composites, Couach va, rapidement, s’attaquer au nouveau modèle de 75 pieds de Vandutch, dont il vient de recevoir le moule et pour lequel la construction doit débuter en fin d’année. La production devrait ensuite débuter pour les 47 pieds, puis ce devrait être au tour des nouveaux 40 pieds (avec T-Top), 42 pieds (trois moteurs hors bord) et 55 pieds (T-Top et moteurs plus puissants que ceux de son aîné).

 

Le nouveau Vandutch de 75 pieds (© : VANDUTCH MARINE)

Le nouveau Vandutch de 75 pieds (© : VANDUTCH MARINE)

 

Alors que Couach continue de commercialiser sa propre gamme de navires de plaisance et professionnels, avec notamment des yachts de 23 à 50 mètres (une unité de 44 mètres est en construction en vue d’une livraison fin 2016), ce nouveau partenariat, cumulé au contrat avec les garde-côtes saoudiens, va permettre au chantier de se développer. Les effectifs, aujourd’hui de 180 personnes, vont ainsi être amenés à augmenter. Après des années difficiles, marquées notamment par une liquidation en 2009 et des difficultés de trésorerie en 2012, Couach, qui appartient depuis 2011 au groupe Nepteam, repart donc clairement de l’avant. 

Couach | Toute l'actualité du chantier naval girondin