Pêche

Fil info

Covid-19 : le gouvernement annonce de nouvelles aides pour les pêcheurs

Pêche

Afin d’accompagner les pêcheurs professionnels face à la seconde vague de la crise sanitaire, Annick Girardin, ministre de la mer, a relancé le dispositif des arrêts temporaires. Deux arrêtés publiés le mercredi 9 décembre par le ministère de la mer permettent aux pêcheurs embarqués et aux pêcheurs à pied de bénéficier d’un soutien financier en cas d’arrêt temporaire de leur activité, dans le contexte de la crise sanitaire liée à la Covid-19, en compensation de la perte de chiffre d’affaires pour les navires contraints de rester à quai. L’aide est accessible grâce à ce lien.

D’un montant total de 12,5 millions d’euros, cette nouvelle aide permettra de soutenir les entreprises de pêche affectées de manière directe ou indirecte par la crise sanitaire. Elle vient compléter le dispositif d’accompagnement de soutien de la filière mis en place au printemps dernier, lors des premiers arrêts temporaires, qui s’élevait à 26 millions d’euros.

Aujourd’hui, ce sont près de 1300 entreprises de pêche qui sont éligibles à ces aides, et qui ont commencé pour un certain nombre à la percevoir,  pour près de 6 millions d’euros déjà versés. En parallèle, les entreprises et les salariés ont pu bénéficier des mesures transversales du gouvernement, comme le versement du chômage partiel revalorisé à plus de 40%.

Les deux arrêtés publiés réactivent ce dispositif à compter du 29 octobre, date du second confinement, jusqu’au 24 décembre 2020.

Ce dispositif est destiné aussi bien à l’Hexagone qu’aux territoires d’outre-mer, et bénéficie aux  pêcheurs embarqués et aux pêcheurs professionnels à pied qui pratiquent une activité de récolte de coquillage et de végétaux marins sans l’aide d’un navire.

Le financement est assuré conjointement par l’État et l’Union Européenne au titre du fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche.

Annick Girardin, ministre de la mer, déclare : « Les baisses actuelles des demandes liées à la restauration, à la restauration collective et aux produits de la mer continuent d’avoir des conséquences dramatiques pour les pêcheurs français. En réactivant ce dispositif d’aide, nous répondons à une forte demande de la part du secteur pour mieux s’adapter aux indispensables mesures sanitaires. Que ce soit face aux conséquences du Brexit ou à celles de la crise sanitaire, l’État continuera d’être aux côtés des pêcheurs. »

Lien utile

Lien vers le dispositif d’accompagnement du FEAMP (dans la rubrique « Financer votre projet avec le FEAMP ») : https://www.europe-en-france.gouv.fr/fr/programmes-europeens-2014-2020/l...

Communiqué du ministère de la mer

Pêche