Science et Environnement
Covid-19 : Tara participe à l’adaptation du masque de Decathlon

Actualité

Covid-19 : Tara participe à l’adaptation du masque de Decathlon

Article gratuit
Science et Environnement

L’idée d’adapter le masque facial de snorkeling EasyBreath de Decathlon pour protéger les soignants en réanimation date du début de la pandémie et a été initiée par des médecins italiens. Ce masque, qui recouvre complètement le visage, permet, une fois adapté à un usage sanitaire, d’éviter les risques de contamination par aérosolisation lors des gestes critiques sur les patients.

Pour transformer ce masque de loisir, une équipe pluridisciplinaire, composée de chercheurs, d’ingénieurs, de makers, de médecins et d’industriels a travaillé ensemble sur la solution d’adaptateur pour filtres antiviraux développé en open-source par le professeur Prankash de l’université de Stanford. Parmi eux, la fondation Tara Ocean et le CNRS qui ont constitué le consortium pour l’Europe. On retrouve également  Plankton Planet, le CHRU de Brest, le centre hospitalier de Saint-Malo, Sorbonne Université, l’hôpital Armand-Trousseau de l’AP-HP, les fabLabs Atelier PontonZ et UBO Open Factory, Evanov, Decathlon, BIC, FM Logistics, l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne et Elliptika.

En quelques jours seulement, le consortium, a pu dessiner l’adaptateur et l’imprimer en 3D pour les essais d’utilisation en milieu hospitalier. Il a également dessiné et conçu le moule. Le consortium a enfin préparé le dossier d’autorisation pour les autorités compétentes, lancé la production industrielle, et préparé les masques et les adaptateurs pour expédition.

 

( © DECATHLON)

( © DECATHLON)

 

Il s’agit d’une solution d’urgence, dégradée, pour pallier la pénurie liée à la crise du COVID-19. Il est destiné à être un substitut réutilisable aux équipements de protection individuelle réglementaires (masques et lunettes), lorsqu’il n’existe pas d’autre moyen de protection approprié. L’équipement est disponible dans différentes tailles pour s’adapter au mieux aux visages. L’adaptateur est universel pour toutes les tailles de masque EasyBreath. L’équipement fonctionne avec les filtres antiviraux/antibactériens standards disponibles dans les hôpitaux. Il a été conçu pour être porté uniquement par les professionnels de réanimation à l’hôpital car seul l’hôpital permet de respecter les conditions d’utilisation, et en particulier, de désinfection.

Les plans 3D et industriels, ainsi que les documents et notices d’utilisation liés à ce développement seront disponibles en open source cette semaine sur https://adaptateur-masque.planktonplanet.org

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.