Divers
Crash aérien : Les recherches se poursuivent au large de Beyrouth

Actualité

Crash aérien : Les recherches se poursuivent au large de Beyrouth

Divers

En plus des moyens libanais et onusiens mobilisés, la marine américaine a dépêché hier, au large de Beyrouth, le destroyer lance-missiles USS Ramage (DDG 61) et un avion de patrouille maritime P-3 Orion. Ces moyens participent aux recherches lancées suite au crash d'un Boeing 737 de la compagnie Ethiopian Airlines. L'appareil, qui avait décollé de Beyrouth, s'est crashé en mer avec 90 personnes à bord. D'importants moyens navals ont immédiatement été mobilisés par la composante maritime de la FINUL et l'armée libanaise mais, hier soir, aucun survivant n'avait été retrouvé. Les secours n'avaient récupéré que des débris de l'appareil et des corps sans vie.

Pollution en mer et accidents