Vie Portuaire

Fil info

Création de nouveaux bassins à Dunkerque : Un président pour la commission en charge du débat public

Vie Portuaire

Les échanges de marchandises conteneurisées, avec un trafic qui devrait doubler d’ici à 2030, représentent aujourd’hui l’essentiel de la croissance des échanges maritimes vers l’Europe.

À l’échelle mondiale, sur ce marché, les échanges avec le range Nord, zone qui s’étend du Havre à Hambourg, sont réalisés actuellement à 75% par les ports d’Anvers, Rotterdam et Hambourg, malgré les qualités nautiques et la position stratégique exceptionnelles du port de Dunkerque à l’entrée de la mer du Nord.

Plusieurs ports se sont déjà lancés dans l’aménagement de nouveaux terminaux à conteneurs sur des sites dédiés pour accueillir, traiter et évacuer ces trafics en expansion, générateurs de forte valeur ajoutée économique et d’emplois locaux.

La nécessité d’un nouvel investissement conteneur dans le Nord de la France a logiquement été affirmée dans un rapport parlementaire remis au Premier Ministre le 18 juillet 2016 (rapport

Port de Dunkerque