Défense
Crise des migrants : L’OTAN envoie une force navale en mer Egée

Actualité

Crise des migrants : L’OTAN envoie une force navale en mer Egée

Défense

Le 11 février, à l’occasion d’une réunion des ministres de la Défense des pays membres de l’OTAN, l’organisation a décidé de dépêcher en mer Egée une force navale chargée d’appuyer les moyens européens engagés dans la gestion des flux de migrants et réfugiés. Le Standing Nato Maritime Group 2 (SNMG 2), l’un des groupes navals permanents de l’Alliance, a été choisi pour remplir cette mission. Cette force navale, qui doit être sur zone cette semaine, est actuellement composée des frégates Libeccio (Italie), Fredericton (Canada), Barbaros (Turquie) et Salamis (Grèce) ainsi que du bâtiment logistique Bonn (Allemagne). Elle sera renforcée par des moyens aériens de l’OTAN.

Améliorer la surveillance de la zone

Sa mission n’est pas d’intervenir directement contre les passeurs ou embarcations chargées de migrants mais d’améliorer la surveillance entre la Turquie et la Grèce afin de repérer les mouvements de bateaux et recueillir de précieux renseignements. Ceux-ci seront transmis à Frontex, l’agence européenne de protection aux frontières extérieures de l’UE, qui dispose de moyens sur zone et collabore avec les garde-côtes locaux chargés de la lutte contre l’immigration clandestine. S’ils sont amenés à réaliser des sauvetages, les bâtiments du SNMG 2 ramèneront les personnes recueillies en Turquie. 

 

 

Migrants | Actualité maritime des flux migratoires