Marine Marchande
Crise : La CGT s'attend à ce que 1200 navires marchands soient désarmés

Actualité

Crise : La CGT s'attend à ce que 1200 navires marchands soient désarmés

Marine Marchande

Représentant un gros millier d'adhérents en France, les officiers CGT de la Marine marchande viennent de tenir leur congrès annuel au Havre. Ils ont, notamment, largement évoqué les conséquences de la crise économique. Avec 90% du commerce mondial transitant par la mer, le transport maritime est, en effet, directement touché. Faute de marchandises à embarquer, des centaines de navires sont déjà désarmés, notamment en Asie, et les retraits pourraient se poursuivre suivant l'évolution de la crise. « Les conditions économiques n'épargnent pas notre profession. Les prévisions sont pessimistes. On s'attend à ce que 1200 navires soient désarmés entraînant 20.000 suppressions d'emplois à travers le monde », estime Yves Peignart, secrétaire CGT pour la section du Havre et trésorier fédéral, dont les propos ont été recueillis par le journal Paris Normandie. En cette période difficile, le syndicat affirme rester vigilant quant aux éventuelles atteintes au droit du travail.

Divers marine marchande