Construction Navale
Crise ouverte aux chantiers de Saint-Nazaire

Actualité

Crise ouverte aux chantiers de Saint-Nazaire

Construction Navale

Ambiance explosive chez STX France, après le rejet par les partenaires sociaux de l'accord sur le chômage partiel aux chantiers de Saint-Nazaire. Le projet devait, notamment, protéger durant 8 mois les salariés contre les licenciements économiques. Il comportait, en outre, un vaste plan de formation, soit 326.000 heures au total. Celui-ci était destiné aux personnels touchés par la baisse de charge et aurait permis de développer les compétences sur de nouveaux secteurs, comme l'offshore. Faisant depuis plusieurs semaines l'objet de négociations, le texte aurait dû être validé cette s

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire