Divers
Croiseur et frégate russes en rade de Menton

Actualité

Croiseur et frégate russes en rade de Menton

Divers

La frégate française Guépratte et les bâtiments russes Moskva et Pytlivy mouillent en rade de Menton aujourd'hui. Un déploiement en hommage à Ivan Konstantinovitch Grigorovitch. Ministre de la marine impériale du Tsar jusqu'en 1917, il s'était éteint à Menton en 1930. Une cérémonie militaire se déroulera au cimetierre de la ville. La marine russe prendra ensuite en charge les cendres de l'amiral qui seront rapatriées dans sa terre natale par le Moskva.
Après de nombreuses expéditions maritimes en Amérique du nord, l'amiral Grigorovitch avait lancé, à partir de 1911, un vaste programme de construction navale pour faire face à la montée en puissance de la Hoche See Flotte de son homologue allemand, l'amiral Tirpitz. Considéré comme l'artisan du renouveau de la flotte russe, il fut également le dernier chef de la marine impériale avant la révolution d'octobre. Malade, Ivan Grigorovitch avait été autorisé à se faire soigner à l'étranger en 1924. L'amiral avait alors choisi le sud de la France. Pour rapatrier ses cendres, la marine russe envoie donc deux navires:

Le Moskva:Croiseur lance-missiles (ex-Slava) en service depuis 2000, c'est le navire amiral de la flotte de la Mer noire. D'une longueur de 186 mètres pour une largeur de 20,8 mètres, le Moskwa déplace 11.200 tonnes à pleine charge. Il est notamment armé de 16 missiles antinavires SS-N-12 et sans doute capable d'emporter des missiles nucléaires SA-N-6, de systèmes de missiles à lancement vertical B-300-A, d'une tourelle double de 130 mm, de canons de 30 mm et de tubes lance-torpilles.

Le Pytlily: Frégate de classe Krivak II, d'une longueur de 123,5 mètres pour 14,3 mètres de large. Déplaçant 3600 tonnes, le Pytlivy est armé des missiles SS-N-25, SA-N-4 et SS-N-1, de canons de 100 mm et 30 mm ainsi que de torpilles de 533.