Croisières et Voyages
Croisière : Dans l'attente de nouvelles commandes de paquebots

Actualité

Croisière : Dans l'attente de nouvelles commandes de paquebots

Croisières et Voyages

Alors que le Seatrade Med s'ouvre aujourd'hui à Cannes, la plupart des armateurs travaillent sur de nouveaux projets de paquebots. Depuis la fin 2009, on constate d'ailleurs une certaine reprise des investissements, sans pour autant, et cela semble durable, atteindre les niveaux de commandes records enregistrés dans les années 2000. Pour autant, de nouveaux projets voient le jour. Ainsi, Princess Cruises (groupe Carnival) a confirmé en mai dernier la commande de deux prototypes de 141.000 tonneaux et 3600 passagers, livrables en 2013 et 2014 par les chantiers italiens Fincantieri. Norwegian Cruise Line a, pour sa part, confié à l'Allemand Meyer Werft son projet de deux nouveaux navires de 143.000 tonneaux et 4000 passagers, attendus en 2013 et 2014. En dehors de ces nouvelles unités, 19 autres navires de série sont en commande pour des livraisons attendues d'ici 2013.

Des nouvelles de Costa, Holland America et Hapag-Lloyd ?

Prochainement, les chantiers s'attendent à se voir confier la réalisation de nouveaux prototypes, indispensables pour garnir leurs carnets de commandes et faire travailler les bureaux d'études. Aux dires de certains industriels, de nombreux projets sont à l'étude, le marché foisonnant apparemment d'idées. Reste maintenant à savoir ce qui sortira des cartons. Costa Croisières (groupe Carnival) fera vraisemblablement partie des compagnies qui lanceront prochainement des investissements. Le groupe doit, en effet, maintenir sa position de leader européen face à la concurrence MSC Croisières, qui attend encore une grosse unité en 2012, mais aussi proposer un nouveau produit de grande taille. La commande d'une paire de nouveaux Costa est donc très probable, la compagnie travaillant aussi, apparemment, sur un nouveau design pour sa filiale allemande AIDA. Toujours dans le groupe Carnival, on attend également des annonces chez Holland America Line, qui réfléchit à la construction de navires d'environ 110.000 tonneaux et 1500 à 1600 cabines. Enfin, la compagnie allemande Hapag-Lloyd travaille toujours sur le montage financier qui lui permettra de commander une nouvelle unité, dont la taille devrait être sensiblement équivalente à celle de l'Europa (29.000 tonneaux, 408 cabines).