Croisières et Voyages
Croisière : Des centaines de licenciements chez Royal Caribbean et NCL

Actualité

Croisière : Des centaines de licenciements chez Royal Caribbean et NCL

Croisières et Voyages

Les numéros 2 et 3 mondiaux de l'industrie de la croisière ont dévoilé, cet été, des plans de restructuration. Royal Caribbean va débaucher 400 personnes, alors que Norwegian Cruise Line devrait se séparer d'environ 200 employés. Plusieurs représentations et agences, notamment en Europe, pourraient être supprimées. Ces réductions d'effectifs touchent les services terrestres des compagnies et non les personnels navigants, dont les embauches se poursuivent pour faire face à l'accroissement des flottes des deux groupes. L'objectif de Royal et de NCL est de réduire leur masse salariale pour compenser la hausse d'autres coûts, à commencer par les frais de soute, qui ont explosé ces deux dernières années avec l'augmentation du prix du pétrole.
Pour mémoire, Royal Carribean regroupe les compagnies RCCL, Celebrity Cruises, Azamara Cruises et Pullmantur. Par ailleurs, le groupe lancera l'an prochain, au sein d'une joint venture avec le voyagiste TUI, une compagnie dédiée au marché allemand.
Filiale de l'Américain Apollo Management et du Malaisien Star Cruises, Norwegian Cruise Line regroupe, pour sa part, les marques NCL et NCL America.