Croisières et Voyages
Croisière : Le marché allemand franchi le cap du million de passagers

Actualité

Croisière : Le marché allemand franchi le cap du million de passagers

Croisières et Voyages

Après la Grande-Bretagne, l'Allemagne devient le second marché européen à dépasser le seuil du million de passagers par an. Selon la German Travel Association, 1.025 million d'Allemands ont effectué une croisière maritime en 2009, représentant une manne de 1.9 milliard d'euros, en augmentation de 14% par rapport à l'année précédente. Très actifs, les opérateurs nationaux ont transporté 57% de la clientèle, la destination la plus prisée restant la Méditerranée, qui concentre un tiers des voyages.
En constante augmentation ces dernières années, le marché allemand, second d'Europe, suscite la convoitise des compagnies. S'appuyant sur des armements historiques, comme Hapag-Lloyd, le secteur s'est également développé avec la montée en puissance d'armements plus récents. Acquise en novembre 2004 par Costa Croisières (groupe Carnival), AIDA Cruises a, ainsi, transporté plus de 400.000 passagers l'an dernier. Bénéficiant d'un très important plan d'investissement, avec six nouveaux paquebots de 1000 cabines entre 2007 et 2012, la compagnie allemande affichera une capacité de 16.438 lits (base double) dans deux ans.

Mein Schiff à Hambourg, en mai dernier (© : TUI CRUISES)
Mein Schiff à Hambourg, en mai dernier (© : TUI CRUISES)

D'autres acteurs ont aussi développée une offre dédiée aux croisiéristes allemands. Ainsi, le groupe américain Royal Caribbean s'est allié au voyagiste TUI pour créer TUI Cruises. Son premier navire, Mein Schiff (ex-Galaxy), est en service depuis le printemps 2009.
Enfin, les compagnies qui ne sont pas exclusivement dédiées au marché allemands multiplient les efforts pour séduire la clientèle germanique. Ainsi, MSC Cruises a baptisé à Hambourg, le 6 mars, le MSC Magnifica, dernier-né de sa flotte.